Le niveau des participants

Je me renseigne sur le niveau des participants :

 Une des premières questions que vous devez vous poser avant de partir : « avec qui est-ce que je pars en montagne ? ». Si un secteur vous semble plus attrayant qu’un autre, il est avant tout indispensable de choisir un itinéraire adapté aux aptitudes de tous les participants.

 Pour vous aidez dans votre choix, voici une déclinaison de quatre portraits pour apprécier votre niveau.

 

Votre forme physique est moyenne

Vous n’avez pas d’expérience de la marche

Vous ne connaissez pas votre endurance

Vous ne savez ni vous orienter, ni vous servir d’une carte

Vous portez des chaussures de sports (tennis, baskets) convenant à la promenade

VOUS ÊTES PROMENEUR

Au début, n’excédez pas trois heures de marche, montée et descente étant considérées comme ayant une durée sensiblement égale.

  

Vous êtes en assez bonne forme physique

Vous pouvez marcher en plaine ou en coteau plusieurs heures sans problème

Votre connaissance de la montagne est très superficielle

Vous ne savez pas bien vous orienter

Vous avez des chaussures de marche

VOUS ÊTES MARCHEUR

Vous pouvez aborder des parcours de cinq heures, en considérant que la descente se fera approximativement 15 à 20 % plus rapidement que la montée.

  

Vous êtes en bonne forme physique

Vous avez l’expérience courante de la moyenne montagne

Vous êtes correctement équipé (chaussures, sac à dos…)

Vous savez vous orienter et utiliser une carte

Sortir des sentiers tracés et balisés ne vous effraie plus

VOUS ÊTES RANDONNEUR

Les randonnées que vous allez entreprendre réclament parfois plus de huit heures de marche. La descente, par le même parcours, prend environ les trois-quarts du temps de la montée.

 

 

Vous avez l’expérience de la haute montagne et vous y partez fréquemment

Vous savez vous servir d’un piolet et passer des névés

Sans être adepte de l’escalade, vous êtes capable d’utiliser vos mains pour le plaisir de faire du rocher

VOUS ÊTES RANDONNEUR EXPÉRIMENTÉ

Les longues courses de plus de huit heures, les parcours de hautes crêtes vous sont réservés ; votre temps de descente est de 30 % inférieur à celui de la montée.

 Extrait de la collection « LE GUIDE RANDO » chez Rando Editions